28/01/2007

absurdité

femme blanche

Dégout. Plus rien. Le ciel est noir. Les lumières défilent. Feu rouge. On s'arrête. Silence. La radio est éteinte. Il a le visage fermé. J'ai envie de pleurer. Je ris à la place. Il me regarde. Les mots ne sortent pas. On a brisé quelque chose. J'ai cassé tout. Feu vert. On roule. La route est longue. C'est encore loin. Je lui parle enfin. Je lui dis que je suis mal. Pas de réponse. Je lui dis que j'aime. Il a une grimace de dégout. Je lui raconte des choses. Cette histoire. Il fait un geste de la main. Je me tais. La voiture s'arrête. On ne sort pas. Nos yeux se fixent. La douleur se reflète. Je sens la haine dans son coeur. Trahison. Et tout sort. Ma froideur me fait fuir. Je marche. Il me ratrappe. Je cris. Mais on est seul. Il me donne une giffle. J'ai tord. Il a raison. Le vent nous pousse vers le chemin. On avance. Lentement. Au bout de la rue. On est mort. Tout les deux. Il prend ma main. Je pleure. C'est la fin. Plus rien. Il repart. Je ne le rappelle pas. Il y a des choses qu'on voudrait éternelles mais qui ne sont que de passage. Comme lui.

19:50 Écrit par une inconnue dans silence | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tout à fait Certaines choses, certaines personnes, certains évènements de notre vie ne sont "que" de passage.
Mais ils l'ont bel et bien traversée toutefois.
Ils l'ont "marquée"...
Des traces indélébiles ... s'atténueront tout au plus...
Feront souffrir parfois, peut-être rire ensuite, ou rire tout simplement...
Mais elles sont là, en nous.
A quand le prochain évènement qui marquera son passage dans notre vie? ...
Bonne Semaine.

Écrit par : ~ Shadow ~ | 29/01/2007

J'arrive pas à commenter cet article.
Les départs sont ensuite des bons souvenirs.
On s'aperçoit que c'est fini quand on n'a rien d'autre à partager qu'un passé commun, aussi heureux soit-il...

Écrit par : Etienne | 29/01/2007

... un passage qui nous a surment marqué...soit par la joie soit par la peine mais cela resteras toujours encrés en nous quoi qu'il se passe...
tout de meme difficile a commenter ce post, mais j'adore ce style...bisous

Écrit par : mutilated girl | 29/01/2007

* * * * J'aime beaucoup cette enchainement rapide d'evenement ... On ressent la tristesse, la peur, l'angoisse ...
Si cette histoire se raporte à toi, j'espére que ça ira mieux entre vous ...
Amitié

Écrit par : Princess of Blood | 29/01/2007

Les commentaires sont fermés.