28/02/2007

absurdité

fille à la fenetre

Peut-être. Peut-être pas. Peu à peu. Me dévoiler. Sortir de ma carapace. Des larmes de sang. Ce mal qui grandit. La fin. L'infini. Je semble triste. On le dit. Des mots bas. Les gens qui savent. Compatissants. Ca me dégoute. Me donne envie de vomir. Mon esprit qui déraille. Mon coeur qui se brise. Mon âme qui s'envole. Ma vue qui se brouille. Il me manque. Trop. Je l'aime. Trop aussi. Il est pas pour moi. Je dois l'oublier. Je me force à rire. Des sourires hypocrites. J'assume. Je le dis. J'aime pas la vie. Mais je baisse pas les bras. De fierté. Un courage ridicul. Mon mépris mal caché. Pas caché. Je le cris bien fort. Je le hurle. Mes yeux pleurent en cachette. Dans le dos des autres. J'arrive plus à tenir. Besoin de grandir. Trop mature. Ce mal être. Le psy l'a dit. Ils l'ont tous dit. Trop mature. Et trop triste. "Tu es toujours triste". Y a pas de pourquoi. C'est en moi. Une tristesse gravée dans mon coeur.

01:22 Écrit par une inconnue dans silence | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

.... tu n est pas trop si ou trop cela tu es toi avec tes qualitié et tes défaut et etre toujours trop triste n est pas une maladie comme la gripe sa prend du temps et quelque fois cela ne se soigne pas tu t ouvrira tu sortira de ta carapace quand tu en aura le courage
PS: j ai encore changer mon fond de blog car tu n aimai pas dis moi si tu aime cette fois encore
Amitié

Écrit par : Dark | 28/02/2007

... Il ne faut pas oublier la personne que l'on aime... sauf si celle ci te fait trop souffrir...je ne sais pas!
A bientot

Écrit par : Regard-perdu | 28/02/2007

Parfois l'amour est la plus insupportable des choses de ce monde.. malheureusement

a+ bone nuit!!

Écrit par : mika | 28/02/2007

La tristesse peut aussi être quelque chose de profondément chronique. il faut apprendre à vivre avec. C'est pas facile. Mais c'est ce qui fait notre force : on est capable de voir beaucoup plus finement les petits instants de bonheur, puisqu'on les cherche beaucoup plus que les autres. Le moindre voile de brume, le matin, qui vient faire frisonner la narine est un bonheur. Les autres, il faut qu'ils gagnent la coupe du monde. Notre tristesse nous rend riche et sensibles.

Écrit par : Schmélele | 01/03/2007

... la tristesse ne peut pas nous echapper par magie, sa serait trop beau malheureusement d'autres en font plus les frais que d'autres...
jte souhaite bon courage, bisous

Écrit par : mutilated girl | 01/03/2007

* Je souhaite que ta tristesse s'envole vite ... Et que l'amour arrête de te faire souffrir, l'amour c'est redoutable soit c'est le plus extreme des bonheurs ou la plus grande tristesse ...
a Bientot

Écrit par : Princessofblood | 02/03/2007

Les commentaires sont fermés.