27/11/2007

absurdité

[.]
[..]
[...]
Je ne crois plus. En tout. La vie. La mort. Je pleure. Et je ris. Il y a eu trop. Des moments de joie. Des moments durs. Le verre se fèle. Et je t'aimerai toujours. Ou bien jamais. J'ai trop perdu. Le goût de vivre. Le goût d'espérer. Le goût de tout. L'autre bout de moi c'en est allé. Au vent mauvais. Au grè du temps. J'ai meurtri ma vie. Mon corps et mon âme. Mon fantôme se promène. Murmures de mes plaintes. J'ai si peur. J'ai si envie. Retrouver une trace de moi. Une trace d'espoir. Juste une lueur. Les yeux mouillés. Un cri. Silencieux. Le temps s'arrête. Mon souffle s'accelère. L'équilibre est mort. Je veux...
Redonne-moi ce qui fait qu'on y croit.
[...]
[..]
[.]

19:02 Écrit par une inconnue dans silence | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |